Matinée de découverte de la permaculture

Permaculture-21oct2017Une quarantaine de personnes a participé à la matinée de découverte de la permaculture organisée par les Ateliers écolo-citoyens d’Orvault et la Ville d’Orvault, samedi 21 octobre. Réunies dans la serre de la Gobinière, elles ont suivi avec beaucoup d’intérêt la présentation de Salvador Detrez, de l’association Permaculture44.

Salvador-DetrezIl a d’abord indiqué que les fondateurs de la permaculture n’ont pas proposé de définition unique qui devrait s’imposer. Parmi les définitions proposées ce matin là, on peut citer la plus courte : « L’art et la manière de concevoir et d’entretenir des endroits où il fait bon vivre« , ou celle de Permaculture 44 : « la permaculture est l’art de concevoir des écosystèmes durables, efficients et résilients capables de répondre aux besoins humains dans leur globalité, via une méthodologie holistique et une philosophie éthique. ».

il a ensuite expliqué que « La permaculture prend modèle sur la façon dont fonctionnent les écosystèmes sauvages pour établir et maintenir des systèmes (et des sociétés) conceptuellement, matériellement, énergétiquement, économiquement et socialement efficaces, peu technologiques, localement et globalement auto-suffisants, pérennes, régénératifs, résilients, non polluants, non dangereux, non destructeurs (ni pour la Terre, ni pour les personnes), et d’une étonnante diversité et adéquation aux conditions locales, tant physiques qu’humaines. Elle utilise ainsi les sciences de la nature et de l’environnement et l’écologie scientifique. Elle prend aussi modèle sur les savoirs, savoirs-faire et pratiques des peuples premiers et des sociétés soutenables. »

Ses 3 principes éthiques sont : Prendre soin de l’Humain, Prendre soin de la Terre, Partager équitablement. Ils peuvent se décliner dans des domaines aussi variés que l’éducation, la santé, la gouvernance, la finance, le bâtiment, la technologie ou, bien entendu, la production alimentaire.

Les participants ont ensuite visité notre Jardin, avant de partager un verre de l’amitié agrémenté par quelques gouttes de pluie qui nous ont fait nous réfugier dans notre petit local. Nous nous sommes quittés avec l’envie de continuer à découvrir la permaculture en gardant en tête qu’être permaculteur « c’est être sur un chemin, c’est tenir compte autant que l’on peut des principes éthiques et techniques de la permaculture dans tous les aspects de nos vies. »

Un grand merci à Salvador Detrez et à tous les participants !

Reunion-171021aa