Le projet « Verger en permaculture » est sur la plateforme internet de la Ville

permacultureAprès notre projet « Covoiturage entre quartiers« , c’est au tour du projet « Verger en permaculture » d’être mis en ligne sur la « plateforme orvaltaise de mobilisation » de la Ville d’Orvault. Dès aujourd’hui vous pouvez vous porter volontaire pour participer au projet (en cliquant sur le bouton « je veux m’investir dans ce projet »). A partir d’octobre, vous pourrez voter pour le projet pour qu’il bénéficie du soutien et du financement de la Ville d’Orvault.

Cliquez ICI pour lire sa présentation.

(photo extraite du film « Le Verger Permaculturel. Au-delà du Bio »)

Monnaies locales : la conférence a tenu ses promesses !

conference8juin

Le premier objectif de la conférence-débat organisée par notre association le 8 juin 2016 était de mieux comprendre ce qu’est une monnaie locale, ses intérêts, comment ça marche, etc. Le deuxième objectif était de mieux connaitre la monnaie SoNantes, en circulation dans l’agglomération depuis avril 2015, son fonctionnement, ses caractéristiques, etc.

Mission accomplie ! La trentaine de participants a manifestement beaucoup apprécié les interventions de Jean-Philippe Magnen et de deux représentants de la monnaie SoNantes.

Nous allons désormais réfléchir à l’opportunité et au moyen de contribuer au développement de monnaies locales à Orvault (SoNantes et pourquoi pas aussi le Retz’L ?).

SoNantes et monnaies locales : à quoi ça sert ?

Les Ateliers écolo-citoyens d’Orvault organisent une conférence-débat le 8 juin 2016 dans la salle Pacaille (derrière la mairie) sur le thème des monnaies locales.

A quoi sert une monnaie locale ? Comment fonctionne la monnaie locale nantaise, la SoNantes ? Peut-on l’utiliser à Orvault ? Pour répondre à ces questions, nous accueillons Jean-Philippe Magnen, co-auteur d’un rapport ministériel sur les monnaies locales et complémentaires (téléchargeable ICI) et Kevin Guezennec, représentant de la monnaie SoNantes (plus d’informations ICI et ICI sur notre site). Nous évoquerons aussi d’autres monnaies locales du département (le Retz’L, le Confluent, ou le Rozo), et aussi les Systèmes d’échanges locaux, dont le SEL orvaltais les Rousinettes (voir ICI sur notre site).

flyerSoNantes-Orvault-web

 

Fin du « Défi Famille à Energie Positive »

Un des projets des Ateliers écolo-citoyens d’Orvault était de constituer pour la première fois une équipe orvaltaise pour le « Défi Famille à Énergie Positive ». Nous avons réuni une équipe de 11 familles appelée « l’OrWATTaise ». Objectif : réduire de 8% sa consommation d’énergie entre le 1er décembre et le 31 avril, et réduire également sa consommation d’eau, en modifiant légèrement nos comportements (Lire ICI). Quelques exemples : mieux programmer sa chaudière, décongeler ses aliments à l’avance dans le réfrigérateur, placer des réflecteurs derrière ses radiateurs, installer des multiprises pour éteindre simplement les appareils en veille, installer des réducteurs de débit (mousseurs) sur ses robinets, mesurer le temps de douche, etc.

Le Défi est terminé. L’heure du bilan est arrivée. Notre équipe a réduit de 12% sa consommation d’énergie et de 4% sa consommation d’eau par rapport à l’hiver précédent ! Rapporté sur une année, cela représente une économie d’énergie (toutes sources confondues : électricité, gaz, bois, etc.) d’environ 2 000 kWh par famille par rapport à l’année précédente.

Voici quelques repères pour appréhender ce que cela représente. Sachez par exemple que des panneaux photovoltaïques sur la toiture d’un particulier, sur une vingtaine de m² peuvent produire en un an jusque 3 500 kWh, une éolienne terrestre de dernière génération (113m de diamètre, 3MW de puissance) peut produire jusque 9 000 000 de kWh. Voici aussi une petite vidéo qui aide à définir le potentiel énergétique ou le « travail » nécessaire pour produire 1 kWh…

1 Kwh, facile à consommer, mais à produire? from Karine GONINET on Vimeo.

(la réponse pour les feignants qui ne regardent pas la vidéo : 1kWh c’est environ 10 heures de vélo !)

Bilan de la réunion du 25 avril 2016

reunion25avril2016

Lors de notre réunion du 25 avril 2016, nous avons fait le point de l’avancée de nos différents projets. Deux nouveaux projets ont été décidés : la participation l’année prochaine au nouveau « Défi Zéro Déchets » et la mise en place de « boîtes à dons ». Si ces projets (et les autres) vous tentent, contactez-nous !

Nous avons aussi décidé de transformer notre collectif en association : à suivre !

Réunion le 25 avril 2016

pleniereNotre prochaine réunion plénière aura lieu le lundi 25 avril 2016 à 20h30 dans la salle du Muguet de la Ferme du Bignon à Orvault.

Comme chaque fois, nous ferons le point sur l’état d’avancement de nos différents projets et nous échangerons sur les actions que nous prévoyons dans les prochains mois.

Chemins de la Bugallière : diagnostic en cours !

Deux séances ont déjà eu lieu, au cœur de la Bugallière, avec des habitants du quartier, pour recenser les chemins, noter leur accessibilité et identifier le rôle qu’ils jouent ou pourraient jouer (chemin de balade ? itinéraire pour aller à l’école ou dans les commerces ? pour rejoindre le centre Stévin, la vallée ou les jardins partagés ?). Le travail n’est pas terminé. Si vous êtes intéressé, habitant de la Bugallière ou non, contactez nous !

cheminBug1